Pourquoi les semelles de chaussures se décomposent-elles?

Comment se fait-il que les semelles des chaussures se décomposent ?

This post is also available in: Allemand Anglais

« Quelle est la durée de vie des chaussures de sécurité ? Et pourquoi arrive-t-il que la semelle se décompose après un certain temps ? » Beaucoup d’utilisateurs se posent ces questions. Nous vous expliquons pourquoi il peut arriver que les semelles se décomposent et à quel moment il est recommandé d’acheter de nouvelles chaussures de sécurité.

 

Les différents matériaux utilisés pour la fabrication des chaussures ont des durées de vie différentes

Une chaussure est composée de différents éléments dont certains sont victimes, à un moment donnée, d’une usure naturelle. Cela dépend souvent de la structure chimique du matériau et de certaines de ses propriétés qui influent sur la durée de vie du matériau. Plus d’information sur les différents composants d’une chaussure de sécurité

Le matériau qui joue un rôle important dans la durée de vie d’un grand nombre de nos produits est le polyuréthane, utilisé pour la semelle intermédiaire et la semelle d’usure.

Dans notre organisation, c’est notre service Qualité qui réceptionne généralement les réclamations et les problèmes qualité présumés. Dans certains cas, nos experts procèdent à une analyse détaillée pour identifier les origines du problème. Basées sur les conclusion de ces analyses, voici leurs explications.

“Ma semelle se décompose!”

Nous avons déjà reçu des réclamations concernant des semelles qui se décomposeraient, malgré une utilisation occasionnelle.

Les déclarations des utilisateurs de ces chaussures étaient souvent similaires : les chaussures sont portées de manière très occasionnelle et ont auparavant été longuement conservées dans des cartons.

Les utilisateurs ont envoyé des photos de leurs chaussures en expliquant qu’ils les avaient trouvées dans cet état directement en les sortant du carton ou qu’elles se sont détériorées dès que la personne les a portées.

 

Semelles PU de chaussures de sécurité qui se décomposent

 

Il faut cependant savoir que ces chaussures ne sont plus des nouveaux modèles. L’âge des chaussures à partir de la date de leur fabrication est compris entre 7 ans et 14 ans.

Il n’était souvent pas possible de définir la date exacte de fabrication en se référant à l’étiquette sur la languette. Nous avons donc dû nous baser sur la dernière production du modèle. Le fait est que toutes ces chaussures avaient déjà un âge relativement avancé lorsqu’elles ont commencé à se décomposer, même après avoir été très peu utilisées.

 

Pourquoi les semelles se décompensent-elles?

Certains d’entre vous ont certainement, dans leur placard, des chaussures qui ont un âge similaire, mais qui sont toujours en état d’être portées. Cela est dû au matériau utilisé pour la fabrication de la semelle: le polyuréthane (PU).

Le PU est régulièrement utilisé pour les chaussures de sécurité, car il a de nombreux avantages:

  • Grande légèreté
  • Flexibilité élevée
  • Excellente capacité d’absorption des chocs
  • Grande résistance à l’abrasion
  • Excellentes propriétés antidérapantes

Toutes ces qualités favorisent le déroulé naturel du pied et la durabilité de la semelle en ce qui concerne les facteurs mécaniques.

La structure spécifique du PU permet de bénéficier de ces propriétés, mais elle influe également sur la durée de vie du matériau. Avant tout, le PU utilisé comme matériau pour la semelle est exposé au vieillissement naturel, que l’on appelle l’hydrolyse.

 

Que se passe-t-il lorsque les semelles vieillissent ?

Le PU est composé de longues chaînes polymères qui peuvent être brisées par l’humidité. Par conséquent, le PU perd de sa flexibilité au fil du temps et se casse progressivement.

À un stade de vieillissement avancé, cela peut conduire à un phénomène de décomposition de la semelle.

Pourquoi le stockage de chaussures peut souvent avoir une influence néfaste sur leur durée de vie, comme si elles avaient été portées ?

Souvent, les chaussures de sécurité sont stockées dans des caves, des hangars ou des garages. De manière générale, ces endroits sont particulièrement sujets à une forte humidité. Cette humidité renforce le processus d’hydrolyse et accélère le vieillissement des chaussures, même si elles ne sont pas portées.

D’autres matériaux utilisés pour la semelle sont également exposés à ce processus de vieillissement. Par exemple, les agents plastifiants contenus dans le caoutchouc s’échappent du matériau au fil du temps. Les semelles peuvent ainsi perdre en élasticité et devenir dures et cassantes.

L’éthylène-acétate de vinyle (EVA), connu dans l’industrie de la chaussure de sport, n’est pas exposé à l’hydrolyse, mais il a un inconvénient. En cas de charge permanente, par exemple lors de marche ou de course, la semelle réduit plus vite et ne retrouve plus sa forme initiale. Ce processus est visible au niveau des petites « ridules » qui se forment sur le matériau.

 

Notre conseil pour vous et vos chaussures de sécurité

Le vieillissement des chaussures de sécurité est un processus tout à fait normal que toutes les chaussures subissent. Nous devons être conscients des limites de la durabilité des semelles si nous souhaitons bénéficier des nombreuses propriétés positives des semelles PU.

En raison de l’utilisation mais aussi d’autres paramètres qui ont également un effet notamment lors du stockage, les chaussures de sécurité ne durent pas indéfiniment. Pour plus d’informations, reportez-vous à la notice d’instructions fournie avec chaque chaussure

 

Nos chaussures de sécurité

Nous proposons une large gamme de chaussures de sécurité, S1, S1P et S3 (EN ISO 20345) sous les marques uvex et Heckel. N’hésitez pas à nous contacter par email à contact.france@uvex-heckel.fr afin que nous vous recommandions une paire de chaussure de sécurité adaptée à votre activité.

Répondre

Votre adresse e-mail n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *