En France, les exigences relatives aux équipements de protection individuelle (EPI) pour les professionnels sont définies par la réglementation de l’Union Européenne sur les EPI et par les normes européennes et internationales fondées sur celle-ci. La norme DIN EN ISO 20345 en est un exemple, et définit les exigences relatives aux chaussures de sécurité. La nouvelle révision de la norme DIN EN ISO 20345 a été publiée en juin 2022. Découvrez dans cet article de blog, quels changements ont été apportés et ce que vous devez prendre en compte lors de l’achat et de l’utilisation de chaussures de sécurité.

Chaussures de sécurité : norme EN ISO 20345 et modifications des exigences de base

Les normes des équipements de protection individuelle sont régulièrement révisées et adaptées au besoin. C’est le cas de la norme DIN EN ISO 20345, qui définit les exigences relatives aux chaussures de sécurité. Pour qu’une paire de chaussures soit qualifiée de chaussures de sécurité et attribuée du symbole SB, elle doit répondre aux exigences de base suivantes :

  • Exigences de base de l’embout :
    • Test de chute de 200 joules (20 kg d’une hauteur d’environ un mètre)
    • Test de pression statique de 15 kilonewtons (environ 1 500 kg de pression)
    • Longueur intérieure selon la pointure de la chaussure (par exemple, 39 mm de pointures 41-42)
    • Résistance à la corrosion pour les embouts en acier, test de réaction pour les embouts en plastique lorsqu’exposés à la chaleur et aux produits chimiques
  • Résistance, non-toxicité et propriétés des matériaux utilisés dans la semelle et la tige de la chaussure
  • Hauteur, ergonomie et confort de la chaussure

En complément des exigences précédemment mentionnées, une nouvelle exigence de base a dorénavant été ajoutée :

La résistance au glissement sur sol carrelé recouvert d’une solution de laurylsulfate de sodium (NaLS), un type de solution savonneuse. Le symbole ‘Ø’ est utilisé si le test ne peut être effectué, par exemple si la chaussure a des crampons métalliques.

Quelles sont à présent les exigences additionnelles spécifiées par la norme EN ISO 20345 : 2022 ?

En plus des exigences de base des chaussures de sécurité, il existe des exigences et dispositions additionnelles en fonction des différents dangers liés aux environnements de travail. Des modifications y ont également été apportées lorsque la norme a été révisée au cours du second trimestre 2022.

Résistance au glissement

La méthode de test de résistance au glissement pour les chaussures de sécurité et la certification correspondante ont été modifiées. Les précédentes certifications « SRA », « SRB » et « SRC » ne seront plus utilisées ; à la place, la certification « SR » sera à présent utilisée si la chaussure passe le test de résistance au glissement sur un sol en céramique recouvert de glycérine. En complément du revêtement de sol utilisé pour effectuer le test, la méthode de test a également été modifiée.

Résistance à la pénétration

Le terme « résistance à la pénétration » pour parler des chaussures de sécurité sera à présent remplacé par la désignation « résistance à la perforation« .  Le test de résistance à la perforation sera à présent effectué sur la base des normes ISO 22568-3 et ISO 22568-4 à la place de la norme EN 12568.

De nouveaux symboles pour la certification des chaussures de sécurité pour la résistance à la perforation ont également été ajoutés :

Symbole Description
P
  • Pour les semelles en acier
  • Une force de 1 100 newtons
  • Testé avec une pointe de 4,5 mm
PL
  • Pour les semelles non métalliques
  • Une force de 1 100 newtons
  • Testé avec une pointe de 4,5 mm
PS
  • Pour les semelles non métalliques
  • La valeur moyenne de quatre tests ne doit pas être inférieure à 1 100 newtons
  • Testé avec une pointe de 3,0 mm

Résistance aux huiles et hydrocarbures

La résistance aux huiles et hydrocarbures n’est plus incluse dans les classes de protection S1 à S5. À la place, le symbole spécifique FO sera à présent utilisé.

Pénétration et absorption de l’eau du matériau de la tige de la chaussure

L’exigence additionnelle WRU (Water Resistance Uppers), qui décrit l’effet hydrofuge de la tige de la chaussure a été remplacée par WPA (Water Penetration and Absorption).

Classes de protection additionnelles

Les classes de protection S6 et S7 ont été ajoutées. Elles certifient que les chaussures incluent également une caractéristique imperméable, par exemple une membrane :

Chaussures de sécurité orthopédiques

De nouvelles exigences ont été définies pour les chaussures de sécurité personnalisées (orthopédiques). Les chaussures de sécurité orthopédiques ont maintenant été divisées en trois différents types.

  • Type 1 : les chaussures de sécurité personnalisées de Type 1 définissent les modèles auxquels ont été ajoutés une semelle intérieure personnalisée (orthopédique).

Tests requis pour le Type 1 :

  • Embout de protection
  • Semelles intérieures (tests de la valeur pH, de la perméabilité à l’eau, de l’absorption et désorption de l’eau, de la résistance à l’abrasion, du chrome VI)
  • Autres tests en fonction des exigences additionnelles spécifiées (par exemple ; A, C, E, HI, CI, M)

 

  • Type 2 : le Type 2 correspond aux chaussures de sécurité avec une semelle extérieure personnalisée. Une chaussure peut être à la fois Type 1 et Type 2.

Tests requis pour le Type 2 :

  • Force de séparation entre la tige de la chaussure et la semelle
  • Embout de protection
  • Résistance au glissement
  • Semelle extérieure (tests de la résistance à la déchirure, de la résistance à l’abrasion, de la résistance à la flexion, de la résistance à l’hydrolyse, de la force de séparation entre les couches sur les chaussures multicouches)
  • Autres tests en fonction des exigences additionnelles spécifiées (par exemple ; SR, A, C, E, HI, CI, M, HRO, FO)

 

  • Type 3 : les chaussures personnalisées de Type 3 correspondent aux chaussures de sécurité fabriquées sur mesure. Elles doivent répondre à toutes les exigences de base et aux exigences additionnelles souhaitées.

Nouvelles exigences additionnelles

Pour ce qui est de la résistance au glissement, du bout recouvert et de l’adhérence sur échelle, des exigences additionnelles optionnelles ont été mises en place.

  • Bout recouvert (SC = Scuff Cap) : afin de déterminer l’abrasion sur le bout recouvert, une méthode de test Martindale de résistance à l’abrasion de 8 000 cycles sera effectué. Conformément à ce test, aucun trou ne doit s’être créé sur toute l’épaisseur du bout recouvert.
  • Résistance au glissement (SR = Slip Resistance) : cette nouvelle exigence additionnelle teste la résistance au glissement des chaussures de sécurité sur sol carrelé en céramique recouvert de glycérine. Lorsque le talon glisse vert l’avant, un coefficient de friction supérieur ou égal à 0,19 mm est autorisé. Lorsque la partie avant de la chaussure glisse vers l’arrière, un coefficient de friction supérieur ou égal à 0,22 mm est autorisé.
  • Adhérence sur échelle (LG = Ladder Grip) : pour offrir une meilleure adhérence sur les échelles, la semelle extérieure de la chaussure de sécurité doit avoir un talon décroché d’une hauteur d’au moins 1,5 mm au niveau de la cheville.

Aperçu de toutes les exigences additionnelles :

Symbole Signification Description Commentaires
P Perforation Resistance, Steel Midsole Résistance la perforation, insert métallique

Résistance à la perforation, insert non métallique, pointe large

Résistance à la perforation, insert non métallique, pointe fine

Modifiée
PL Perforation Resistance, Non-metallic Midsole, Large Nail Nouvelle
PS Perforation Resistance, Non-metallic Midsole, Small Nail Nouvelle
C Conductivity Conductivité
A Antistatic Propriétés antistatiques
HI Heat Insulation Isolation contre la chaleur
CI Cold Insulation Isolation contre le froid
E Energy Absorption Absorption d’énergie
WR Water Resistance Résistance à la pénétration d’eau
M Metatarsal Protection Protection métatarsale
AN ANkle Protection Protection de la cheville
CR Cut Resistance Résistance à la coupure
SC Scuff Cap Bout recouvert Nouvelle
SR Slip Resistance Résistance au glissement sur sol en céramique/glycérine Nouvelle
WPA Water Penetration & Absorption Pénétration et absorption de l’eau Modifiée
HRO Heat Resistance Outsole Résistance à la chaleur de contact
FO Resistance to Fuel and Oil Résistance aux huiles et hydrocarbures
LG Ladder Grip Adhérence sur échelle Nouvelle


Faut-il acheter de nouvelles chaussures de sécurité ?

Les chaussures de sécurité sont un élément important de vos équipements de protection individuelle. Pour vous assurer qu’elles offrent toujours une protection optimale contre les blessures, les chaussures doivent être en bon état. Les associations d’assurance-responsabilité des employeurs recommandent en général que les chaussures de sécurité soient régulièrement remplacées, en particulier si elles ont subi des dégâts affectant leurs caractéristiques de protection. Cependant dans certaines professions, les chaussures sont sujettes à une usure importante, ce qui signifie qu’elles doivent être remplacées plus fréquemment. L’employeur supporte les coûts des nouvelles chaussures de sécurité. Vous pouvez juger de l’état de vos chaussures de sécurité par rapport à la norme EN ISO 20345 et définir s’il est temps de racheter une nouvelle paire.

Voici ce que vous devez regarder pour juger de l’état de vos chaussures de sécurité :

a) Début d’une fissure profonde mais clairement visible affectant la moitié de l’épaisseur de la tige de la chaussure

b) Abrasion importante du matériau de la tige de la chaussure, particulièrement si l’embout ou la semelle anti-perforation est exposé

c) Déformation ou coutures qui se défont sur la tige de la chaussure

d) Fissures de plus de 10 mm de long et 3 mm de profondeur sur la semelle extérieure

e) Épaisseur des crampons de moins de 1,5 mm sur la semelle extérieure à un moins un endroit

f) Dégâts au niveau de la doublure ou de l’embout

g) L’espace entre la tige de la chaussure et la semelle extérieure est de plus de 15 mm de long et 5 mm de profondeur

h) Autres dégâts :

  • Fusion de deux crampons ou plus due à la fonte du matériau
  • Fonte de l’extérieur du cramponnage rendant la semelle anti-perforation visible

i) Déformation prononcée et compression des semelles intérieures d’origine (si présentes)

j) Déformation significative de la semelle extérieure due aux effets de la chaleur

k) La fermeture ne fonctionne plus correctement (zip, lacets, œillets, fermeture auto-agrippante)

Acheter des chaussures de sécurité conformes EN ISO 20345

Avez-vous besoin de nouvelles chaussures de sécurité ? Vous trouverez le modèle adapté à vos besoins dans les gammes uvex ou Heckel. Découvrez notre gamme de chaussures de sécurité uvex, notre gamme de chaussures de sécurité Heckel et chaussures de sécurité orthopédiques.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?